Dans une tribune publiée sur le blog de l’Union internationale des télécommunications (UIT), Sherif Elsayed-Ali, Responsable de la Technologie et des Droits de l’homme à Amnesty International s’est planché sur le rôle que peut jouer la technologie dans la consolidation des droits de l’homme dans le monde. Comment grâce à l’Intelligence Artificielle par exemple, l’humanité peut arriver à relever certains défis liés aux droits de l’homme ?

Pour le chercheur, les changements politiques, économiques et technologiques d’aujourd’hui peuvent créer des risques et des opportunités pour les droits de l’homme. Dans cette ère de progrès technologiques sans précédent, « ceux qui travaillent sur des technologies telles que l’intelligence artificielle, la robotique et le génie génétique ont une grande responsabilité de veiller à ce que ces technologies soient sûres et respectent les droits des personnes » souligne-t-il.

La technologie apparait donc pour ce dernier comme un bon allié dans la lutte pour les droits de l‘homme. Prenant le cas de l’IA, M. Elsayed-Ali se demande si elle ne peut pas aider à résoudre par exemple :

La violence et harcèlement en ligne – Comment suivre, quantifier et traiter le harcèlement et la violence en ligne contre les femmes et les groupes minoritaires, tout en respectant la vie privée et la liberté d’expression?

Les abus contre les réfugiés et les migrants – Comment la rhétorique xénophobe et raciste des personnalités publiques a-t-elle des attitudes à l’égard des réfugiés et des migrants?

Faire passer le bruit au signal – Aider les chercheurs en droits de l’homme à découvrir des signes d’abus dans la tonne d’informations souvent non structurées partagées par les canaux numériques.

Comprendre le sentiment public de manière fiable et efficace pour mobiliser plus efficacement les gens pour défendre leurs droits et lutter contre les atteintes aux droits de l’homme lorsqu’ils se produisent.

 

S’il n’a cité que ces exemples, le chercheur estime qu’il « existe sans doute de nombreuses autres façons dont différentes technologies pourraient aider à mettre fin aux atteintes aux droits de l’homme et à protéger la dignité, la liberté et la justice à l’échelle mondiale. »

M. Elsayed-Ali est responsable de la technologie et des droits de l’homme à Amnesty International. Il a étudié l’ingénierie et le droit international à l’Université américaine au Caire et a un master en administration publique de l’école Harvard Kennedy.

L’intégralité de la tribune ici

Tech228

29 avril 2017
sherif elsayed-ali amnesty

Comment l’IA peut contribuer à renforcer les droits de l’homme dans le monde ?

Dans une tribune publiée sur le blog de l’Union internationale des télécommunications (UIT), Sherif Elsayed-Ali, Responsable de la Technologie et des Droits de l’homme à Amnesty […]
22 septembre 2016

Incubateurs de startups au Togo : Entre défis et bravoures

Incuber dans le jargon des entreprises consiste à regrouper en un même lieu un certain nombre de jeunes entreprises à fort potentiel souvent désignées par le […]