Dans un rapport publié fin avril sur la situation d’Internet à la fin de l‘année 2015 au Togo, l’Autorité de Réglementation des secteurs de Postes et de Télécommunications (ART&P) estime à 197,6 milliards Fcfa le chiffre d’affaires provisoire  qu’a généré Internet. Un chiffre en légère hausse par rapport à l’an 2014.

Le segment mobile a été le plus prolifique cette année. Avec plus de 4.657.321 abonnés à la téléphonie mobile d’après une infographie publiée sur le site officiel de la ministre de l’Economie numérique, il a raflé à lui seul 150milliards de Fcfa sur le chiffre d’affaires total contre 140 milliards de Fcfa en 2014. Une hausse de 10 millions Fcfa qui s’explique notamment par l’augmentation manifeste du nombre d’abonnés data mobile qui est passé de 526.984 en 2014 à 836.676 personnes en 2015. Des abonnés friands des réseaux sociaux et des applications, qui ne se passent plus de connexion internet. Le marché du mobile est détenu par 2 opérateurs –Togocel et Moov Togo- qui proposent respectivement des forfaits allant d’une journée à 3 mois et d’une journée à 1 mois. Ces forfaits varient entre 200 FCfa et 35000 Fcfa chez Togo Cellulaire et de 200 FCfa à 15000 FCfa à Moov Togo d’après le rapport. Des tarifs qui sont restés stables selon le rapport. 

Le segment internet fixe quant à lui n’a connu qu’une légère augmentation de son chiffre d’affaires malgré la baisse des tarifs. De  46,8 milliards en l’an 2014, le chiffre d’affaires est passé à 47,6 milliards de FCfa en 2015. Aussi, l’évolution en termes de nombre d’abonnés sur le segment n’est pas significative. De 45.174 abonnés en 2014, le nombre est passé à 66.574 abonnés en 2015. Le marché est dominé par Togo Telecom et Café Informatique. Togo Telecom propose la connexion Internet sur ligne filaire par ADSL et RNIS. Ses forfaits sont mensuels et varient entre 29.500 Fcfa et 57.6000 Fcfa. Café Informatique quant à elle propose des liaisons spécialisées/DIA (Dedicated Internet Access) pour des capacités allant avec des mensualités allant de 546.739 FCfa à 2.186.956 Fcfa et des offres de connexion par Boucle Local Radio (BLR) des mensualités de 15.000 FCfa à 1.182.203.

Selon le régulateur, le pays devrait connaitre avec l’octroi en janvier dernier de la Licence 3G à Moov Togo, le second opérateur de téléphonie mobile, une meilleure utilisation et une meilleure pénétration de l’Internet (7,10% en 2015) dans les années à venir. Ce qui impactera fortement le chiffre d’affaires d’internet surtout sur le segment mobile.

Tech228

7 juin 2016

Togo : Internet a généré 197,6 milliards de FCfa en 2015

Dans un rapport publié fin avril sur la situation d’Internet à la fin de l‘année 2015 au Togo, l’Autorité de Réglementation des secteurs de Postes et de Télécommunications (ART&P) estime à 197,6 milliards Fcfa le chiffre d’affaires provisoire qu’a généré Internet. Un chiffre en légère hausse par rapport à l’an 2014.
5 mai 2016

Internet : Le Togo pénétré à 7,10% selon l’Artp

Dans un rapport publié fin mai, l’Autorité de Réglementation des Secteurs de Postes et de Télécommunications (ARTP) estime à 7,10% le taux de pénétration d’internet au Togo. Un chiffre qui a presque doublé depuis l’année dernière.