Permettre aux blogueurs de mieux cerner le réseau E-Gouvernement

Sommet startups Burkina
Le Burkina Faso s’ouvre aux startups d’Afrique et de sa diaspora
8 mai 2017
Interview Cina Lawson sur Tech228
Cina Lawson : « Notre ambition est de faire du Togo l’un des grands pays Africains, acteurs des TICE »
31 mai 2017

Permettre aux blogueurs de mieux cerner le réseau E-Gouvernement

C’est ce qui a motivé le ministère des Postes et de l’Economie numérique à organiser le 17 mai dernier une séance d’information à l’endroit des blogueurs, influenceurs et créateurs de contenu togolais au siège du ministère.  Ces derniers, une trentaine, ont eu l’occasion à travers des communications de mieux appréhender le concept de l’administration connecté.

E-Gouv, kesako ?

Inauguré le 24 avril par le président de la République togolaise, Faure Gnassingbé, le réseau E—Gouvernement, apporte de l’internet haut débit aux bâtiments public de la capitale, Lomé grâce à un réseau de fibre optique déployé sur 250 Km.

Au total, 560 bâtiments publics sont connectés sur le réseau notamment 543 à Lomé et 17 à Kara. Chaque bâtiment dispose d’une connexion internet d’un débit de 100 Mps, largement au-dessus de la moyenne prise en compte par l’Union international des télécommunications (UIT).

A ce jour, tous les ministères, les institutions de la République (Présidence, Assemblée nationale, Cour constitutionnelle, Cour des comptes…), les CHU, les campus universitaires et 35% des lycées publics de Lomé sont raccordés au réseau.

Selon le formateur, le réseau E-gouv, ouvre la voie à de nouveaux services dans l’administration à l’instar de la télémédecine dans les centres de santé, l’éducation à distance et dans un futur proche la délivrance des documents administratifs en ligne. « Le réseau vise à mettre à la disposition de l’administration des outils nécessaires pour se moderniser et mieux servir les citoyens » a-t-il précisé.

Grace au réseau et à ses services à l’instar de Service Public, un citoyen peut faciliter accéder aux informations concernant les documents administratifs, occasionnant ainsi un gain de temps et d’argent.

L’E-Gouv offre de différents autres services notamment, l’interconnexion (regroupement logique des ministères et de leurs services décentralisés), l’hébergement (Possibilité de centralisation et/ou des infrastructures physiques au NOC), l’allocation des ressources pour gestion autonome des infrastructures et des services des ministères et enfin Internet.

Le Togo à l’heure du « Big Data »

Profitant du fait que cette journée était aussi le jour de la célébration de la Journée mondiale des Télécommunications et de  Société d’Information, placé cette année sous le thème : « Les mégadonnées pour un méga impact », l’équipe du ministère a initié une session d’échanges avec les blogueurs sur le concept du Big Data.

Cette session a été l’occasion de revenir sur les diverses projets et initiative du gouvernement pour la collecte et l’utilisation efficiente des données au service du développement. Selon, l’UIT : « Le potentiel des mégadonnées au service du développement n’est plus à prouver ». Le choix du thème de cette année s’inscrit dans cette logique et vise à emmener les pays membres de l’Union à « étudier comment transformer des données issues de diverses sources, complexes et souvent mal structurés en informations exploitables au service du développement ».

formation blogueurs egouv4

Le Togo s’étant déjà lancée dans cette ligne droite des choses, les blogueurs ont eu à (re)découvrir les différentes initiatives du ministère dans ce domaine notamment avec les projets :

  • E-gouv
  • Ecosystème Digital qui permet de rapprocher l’administration des usagers en assurant un accès rapide et fiabilisé à l’information étatique
  • Environnement Numérique de travail qui consiste à déployer des outils TIC dans les établissements techniques et lycées scientifiques du pays
  • Point d’échange internet qui devra permettre à terme permettre d’améliorer la qualité des services Internet dans le pays et d’émuler le développement des contenus locaux
  • AgriPME qui va permettre au gouvernement de disposer d’informations fiables sur le monde agricole pour mieux orienter les décisions

Mettre la blogosphère au centre des actions du ministère

Pour les responsables du ministère de l’économie numérique, le poids de la blogosphère togolaise est de plus en plus montant et il est important de les associer aux différentes initiatives. C’est  d’ailleurs dans cette optique  que « nous avons souhaité inviter les blogueurs afin de pouvoir les mobiliser sur le réseau e-Gouv pour qu’ils puissent être mieux informés et relayer l’information sur leurs différentes plateformes » explique Delali Kudawoo, Chargée de Communication du ministère.

Selfie des blogueurs avec la Ministre des Postes et de l'Economie numérique, Cina Lawson.

Selfie des blogueurs avec la Ministre des Postes et de l’Economie numérique, Cina Lawson.

Ces derniers ont apprécié l’initiative et souhaité que ces genres de démarche soient désormais plus fréquents. Un souhait renouvelé lors de la visite de la ministre au cours de la formation. Cette dernière n’a pas caché son enthousiasme de « voir autant de blogueurs présents à la formation » et de loué l’engagement de ces derniers à apporter des informations fiables à leurs différents « followers ».

Pour Guillaume Djondo, blogueur sur la plateforme Mondoblog « C’est une initiative que le ministère doit dupliquer très souvent. Les gens se sentent plus proches des blogueurs parce qu’ils relayent l’information de façon totalement objective et selon leurs ressentis ».

Tech228

Vous aimez notre article? Partagez le avec vos amis !

Yves Kokoayi
Yves Kokoayi

Journaliste avec trois années d’expérience, Yves Kokoayi est Manager de Tech228 qu’il a créé pour allier passion et métier. Passionné de l’innovation et du numérique, il s’intéresse a l’économie des médias et adore organiser des événements à forte valeur ajoutée pour ces deux secteurs.

Laisser un commentaire