• Afrique
  • eLearning Africa 2016 : Pour Mme Elham Ibrahim, les gouvernements africains doivent prioriser le partage d’infrastructures 
20 mai 2016

eLearning Africa 2016 : Pour Mme Elham Ibrahim, les gouvernements africains doivent prioriser le partage d’infrastructures 

Yves Kokoayi
Yves Kokoayi
Journaliste et Manager de Tech228, Yves est un amoureux inconditionnel des médias. Il nourrit une passion particulière pour l'innovation dans les médias et les sujets liés au numérique et à l'entrepreneuriat.
Partagez dans vos réseaux
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Du 24 au 26 mai prochain au Caire (Egypte) va se dérouler la 11ème édition du eLearning Africa, la plus grande conférence-exposition portant sur le thème des TIC pour l’éducation, la formation et le développement en Afrique. Axée cette année sur la Vision 2063 de l’Union africaine avec pour thème : « Faire de la Vision une réalité », la conférence connaitra participation d’éminentes personnalités dont Mme Elham Mahmood Ahmed Ibrahim, commissaire de l’Union africaine en charge des infrastructures et de l’énergie qui discutera de l’importance du partage d’infrastructures entre les gouvernements africains.

Un communiqué transmis à Tech228 par l’ICWE GmbH, indique que la commissaire participera à la table ronde ministérielle qui aura lieu le jour de l’ouverture de la conférence (24 mai) pour expliquer aux participants que le partage d’infrastructures doit devenir une des grandes priorités des gouvernements africains. Une table ronde qui connaitra la participation de ministres africains des TIC et de l’éducation. Pour la diplomate, les pays africains pourraient économiser des milliards de dollars et accélérer l’accès universel au haut débit en partageant leurs infrastructures de télécommunication (gaines, fibres, pylônes, etc.), mais aussi d’autres infrastructures de service public telles que les routes, les réseaux d’électricité, les canalisations de combustible et les voies ferrées. Ce qui est aura un impact majeur sur l’éducation.

L’amélioration de l’accès à l’éducation et à la formation en développant les communications étant un facteur clé de la Vision 2063 de l’Union africaine en faveur d’un « continent transformé », Mme Ibrahim démontrera que la réalisation des objectifs de l’UA passe incontestablement par une amélioration des infrastructures.

D’après le communiqué : « De nombreux gouvernements africains ont récemment réalisé que le principal facteur qui empêche leurs pays d’utiliser les nouvelles technologies pour créer un  ‘’effet multiplicateur’’ au sein de leurs systèmes éducatifs n’est pas le manque de matériel informatique, mais la faiblesse des infrastructures de télécommunication. » 

« Les décideurs politiques sont généralement d’accord pour dire que l’accès aux technologies de l’information et de la communication dans l’éducation aide les individus à être plus compétitifs dans l’économie mondiale en créant une main-d’œuvre qualifiée et en facilitant la mobilité sociale » a indiqué Mme Ibrahim lors d’une interview accordée au service d’actualité d’eLearning Africa et cité dans le communiqué de presse.

Outre Mme Ibrahim, la session plénière d’ouverture sera animée par M. Yasser El-Kady, ministre égyptien des communications et des technologies de l’information ; Guenter Nooke, représentant personnel de la chancelière allemande, Angela Merkel, pour l’Afrique ; M. Ismail Serageldin, directeur de la Biblioteca Alexandrina ; Thierry Zomahoun, président de l’Institut africain des sciences mathématiques ; et Tarek Shawki, directeur du conseil présidentiel pour l’éducation et la recherche scientifique.

L’eLearning Africa rassemble, chaque année, plus de 1 400 professionnels de l’éducation, entrepreneurs, leaders politiques, penseurs et administrateurs qui passent trois jours à discuter des grands problèmes de l’éducation en Afrique.

En savoir plus sur l’eLearning Africa

Tech228

Vous aimez? Faites découvrir à vos amis!
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp