Kekeli Lab dévoile au siège de l’UNESCO la « Kekelithèque », sa bibliothèque virtuelle

Emmanuel Adebayor lance SEA Telecom au Ghana
Emmanuel Adebayor va lancer une compagnie de téléphonie mobile au Ghana
1 avril 2018
Ecobank et MTN s’allie pour booster l’inclusion financière en Afrique
Ecobank et MTN s’allient pour booster l’inclusion financière en Afrique
11 avril 2018

Kekeli Lab dévoile au siège de l’UNESCO la « Kekelithèque », sa bibliothèque virtuelle

Kekeli Lab dévoile la Kekelithèque, sa bibliothèque virtuelle à Paris

L’association Togolaise Kekeli Lab engagée dans la promotion de l’intégration des TIC dans l’éducation au Togo et en Afrique a dévoilé fin mars à Paris, sa bibliothèque virtuelle dénommée Kekelithèque. C’était au cours de la Semaine de l’apprentissage mobile qui a eu lieu du 26 au 30 mars dernier au siège de l’UNESCO.

Evénement phare de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) en matière de Technologies de l’Information et de la Communication dans l’éducation internationale, la Semaine de l’apprentissage mobile se tient chaque début d’année dans la capitale française. Il a pour mission de développer une meilleure compréhension de la manière dont les Etats peuvent tirer parti de la technologie pour améliorer l’éducation.

Au cours de cette édition 2018, coorganisée par l’UNESCO et l’Union Internationale des Communications (UIT) et placée sous le thème « Des compétences pour un monde connecté », les acteurs ont eu à réfléchir sur différents sujets d’ordre éducatif et technologique, notamment comment définir et intégrer les compétences numériques, réduire les inégalités de genre et anticiper l’évolution des besoins en compétences.

Invité à prendre part à l’événement, les membres du Kekeli Lab ont présenté aux participants la Kekelithèque, une bibliothèque virtuelle, composée d’un boitier qui permet aux utilisateurs, d’accéder à des ressources éducatives en offline via un réseau local. En clair, les utilisateurs peuvent se connecter à la bibliothèque depuis plusieurs terminaux (ordinateur, tablette, smartphone, etc..) sans internet. Selon les responsables de Kekeli Lab, au moins 254 utilisateurs peuvent se connecter simultanément à la bibliothèque virtuelle.

« Au-delà de l’outil Kekelithèque, notre association veut promouvoir une autre manière d’enseigner et d’apprendre tout en valorisant les contenus locaux » a expliqué à Paris, Kwéla-Sansi Bindika, la Responsable Développement International de Kekeli Lab.

Cet outil pédagogique précise l’équipe de Kekeli Lab, contacté par Tech228, « va permettre aux écoles, une meilleure accessibilité aux ressources éducatives, un gain de temps et la préservation des documents ». D’après elle, la Kekelitheque s’inscrit dans le cadre d’un projet pilote initié en partenariat avec le lycée Folly-Bébé de Lomé, établissement d’enseignement secondaire situé dans la banlieue Sud-Est de la capitale togolaise où les élèves utilisent déjà la bibliothèque. Le projet a également permis de former au cours de l’année 2017, 20 enseignants et 21 élèves à l’utilisation des TIC dans l’enseignement.

D’ici mars 2019, l’association Kekeli Lab ambitionne d’implanter au moins dix (10) bibliothèques virtuelles dans des écoles au Togo et ailleurs.

Tech228

Vous aimez notre article? Partagez le avec vos amis !

Maktene Mbeta
Maktene Mbeta
Rédacteur web à Tech 228. Jeune, curieux, dynamique, passionné des Technologies, de la Communication digitale et des Relations Publiques, mon objectif est d'évoluer dans ces secteurs et d'apporter mon expertise là où le besoin se fait sentir.

Laisser un commentaire