Madzé AGBETIAFA : «Faciliter l’accès aux soins de santé aux populations en les rapprochant des agents de santé»

Côte d’Ivoire : Le gouvernement lance un fonds de 131milliards de FCFA pour soutenir l’innovation
11 juillet 2016
Francophonie3535 : 8 candidatures togolaises enregistrées sur 208 (Infographie)
17 juillet 2016

Madzé AGBETIAFA : «Faciliter l’accès aux soins de santé aux populations en les rapprochant des agents de santé»

Le 29 mars 2016, la Radio France Internationale (RFI) publiait sur son site la liste des 10 projets finalistes de son concours Challenge App Afrique. Avec beaucoup de fierté, les Togolais y découvrait le projet « Dokita Eyes » de Madzé AGBETIAFA. Comme promis dans notre premier article sur le sujet, la rédaction de Tech228 vous amène à travers cette interview à la découverte d’un projet exceptionnel qui vient donner une autre dimension à la relation entre  agents de santé et patients au Togo.

Présentez-vous en quelques mots aux lecteurs.

Je me nomme Madzé AGBETIAFA. Toute proportion gardée, je peux dire que je suis un entrepreneur social passionné par les TIC. Depuis peu, je me suis aussi découvert une autre passion, celle de peaufiner les projets des autres et de les motiver à réussir leur parcours entrepreneurial. Ce que je fais avec plaisir. En termes de formation, j’ai étudié pas mal de choses. À l’université par exemple, j’ai étudié le droit et la finance. J’ai une grande admiration pour ces matières qui m’ont permis d’aiguiser mon sens d’observation critique, d’analyse et de recherche ; une qualité indispensable pour être un bon entrepreneur en série. Actuellement je dirige Dokita Eyes International.

Parlez-nous de Dokita Eyes App.

Dokita Eyes App est l’un des tous premiers produits de la Startup Dokita Eyes International que j’ai lancé en 2015. À ce jour, nous avons deux produits: Dokita Eyes App (une application mobile) et Dokita Eyes Rates (un service de courses de santé). Dokita Eyes App a été révélé au public grâce au prix RFI  App Challenge Afrique 2015 à laquelle l’application a été choisie comme l’une des 10 meilleures applications de santé créée en Afrique par des africains. Cette application vise à faciliter l’accès aux soins de santé aux populations en rapprochant un peu plus les agents de santé de leurs patients.

Comment fonctionne l’application ?

Dokita eyes dispose de plusieurs interfaces. Un interface-patient, un interface-personnel de santé et un interface-reporter médical. En tant que patient, après l’avoir téléchargé, vous pouvez l’utiliser pour commander des services de santé tels qu’une course d’hôpital, l’achat d’un produit à la pharmacie, une analyse médicale ou encore une course pour son assurance santé. Dès que vous passer la commande, nos agents se chargent de faire le reste. S’il s’agit d’une course pour l’hôpital ou l’assurance par exemple, ils se chargent de faire les formalités pour vous. Si c’est une commande de pharmacie, ils vous livrent le produit directement. Nous sommes dans la collecte, la livraison et les formalités. Pour le personnel de santé, l’application leur permet un suivi à distance de la santé du patient. Du médecin soignant à la pharmacie en passant par le laborantin, tout le monde est inclus dans le système. L’appli remplace le carnet physique en permettant au médecin soignant d’inscrire sous forme de notes le diagnostic, le traitement, l’ordonnance. Le laborantin qui dispose de l’application, peut sous forme d’alertes envoyer directement au médecin-soignant les résultats des analyses de son patient. Le médecin peut, au vue des résultats prescrire des médicaments ou envoyer des conseils directement au patient via de l’application. Si le patient le souhaite, l’agent de santé peut envoyer directement l’ordonnance à sa pharmacie. Et notre structure qui a un partenariat avec la pharmacie, livre le client sans charge supplémentaire pour ce dernier.

L’application est-elle déjà disponible ?

En décembre 2015, l’utilisation de la première version de l’application avait été ouverte aux praticiens de santé et nous avons effectué des séances de formation à son utilisation dans certaines formations sanitaires partenaires. Mais en raison du RFI Challenge App Afrique nous avons dû susprendre le service en attendant les résultats. En nous basant sur l’avis et conseils délivrés par le jury en mai 2016, nous avons apporté quelques améliorations à l’ancienne version. A l’heure actuelle, nous sommes à la phase de test pour la version 2. S’il plait à Dieu Dokita Eyes App version 2 sera lancée avant le dernier trimestre de l’année 2016.

Sera-t-elle gratuite ? Si oui qu’est-ce qui sera payant ?

L’application est gratuite aussi bien pour les patients que pour tous les autres acteurs de la chaine de santé. Toutefois, pour leurs référencements, les patients après avoir procédé à l’inscription sur l’application, devront confirmer cette inscription par l’achat d’une carte numérisée à l’intérieur d’une formation sanitaire. Ces cartes seront mises sur le marché en même temps que l’application. Rassurez-vous elles seront très accessibles. Au moment venu, les coûts seront communiqués.

Et le Dokita Eyes Rates, qu’est-ce que c’est ?

Le Dokita Eyes Rates est notre service de courses de santé. Il s’agit d’un service qui met à la disposition de la population du personnel formé dénommé « facilitateurs médicaux » pour des courses de santé et pour le suivi médical régulier. En plus clair, supposons que vous êtes à Lomé mais occupé par le boulot ou encore, que vous êtes à l’étranger et qu’un proche qui vous est cher tombe malade. À cause de votre indisponibilité vous ne pouvez pas l’assister. Vous vous adresser à Dokita Eyes Intl qui met à la disposition de ce proche un « facilitateur médical » pour ses courses de santé (une course d’hôpital, l’achat d’un produit à la pharmacie, une analyse médicale ou encore une course pour son assurance santé). Nous pouvons également mettre à sa disposition un « reporter médical » qui contrôle sa santé et informe son médecin. Aussi, vous conviendrez avec moi que parfois le corps est malade parce que l’environnement n’est pas sain. C’est pour cette raison que Dokita Eyes Intl assure une éducation sanitaire de proximité. Nous prenons également en main la propreté dans lieux et cadres de vie de nos patients. Il y a beaucoup d’autres services que nous assurons.

Et vos services de courses sont-elles déjà disponibles ?

Oui. Il suffit de nous contacter. Nous sommes joignables au 93 11 93 10 par appels, sms et whatsapp.

Comment vous est venue l’idée ? Quel fut le déclic ?

Toute bonne idée vient de Dieu. Un jour le père d’un collègue dans une boite où je travaillais en tant que gestionnaire était tombé malade. Ses frères et sœurs étant à l’extérieur, il était le seul qui restait encore avec son père ici à Lomé. Régulièrement, son père avait besoin de médicaments, d’analyses …, et à chaque fois il était obligé de demander la permission au travail pour aller faire ces courses. Ce qui dérangeait visiblement nos patrons qui étaient exigeant. La situation s’est empirée lorsqu’un jour son père fut admis à l’hôpital et qu’il devait séjourner avec lui. Il devait faire un choix. Ce qui était très dur. Tout est parti de là. Je me suis alors dit que s’il y avait un service de courses sanitaires, il devrait y avoir moins de stress et de tracas pour les malades et leurs familles. Et j’ai commencé par écrire le projet et construire petit à petit le concept.

Parlez-nous un peu de votre startup ?

Le nom Dokita Eyes signifie « Les yeux du docteurs ». Il résume notre philosophie qui consiste à attirer constamment l’attention du personnel médical sur la santé des patients même de loin. À défaut de faire déplacer le médecin, l’informer par l’application est ce que nous avons trouvé de mieux et de plus simple pour rendre possible le suivi régulier. Dans cette mission, j’ai autour de moi une équipe de direction de 4 personnes dont 2 docteurs en conseils. La moyenne d’âge de notre équipe est de 27 ans. A côté il y a le personnel de courses très formé et professionnel avec des profils diversifiés (agents de courses, agents de santé communautaire et d’infirmiers). Des agents qui sont chargés d’effectuer les courses au profit du patient et le reporting au médecin traitant. Beaucoup de médecins apprécient l’initiative et s’inscrivent déjà.
Aussi, nous avons lancé depuis janvier 2015, la fondation de Dokita Eyes Intl qui prend le nom de « Association Le Coursier d’Hôpital International ». Cet organisme vise à déployer le suivi médical grâce à Dokita Eyes App dans les milieux ruraux et auprès de personnes spécifiques comme les personnes handicapées, les détenus, la mère et l’enfant. Nous cherchons actuellement des partenaires pour soutenir les activités de cet organisme. C’est un projet qui va permettre de connecter nos parents des milieux ruraux au personnel médical des villes ou aux médecins de la dispora qui veulent apporter leur contribution.

Quelle est la zone de couverture des services de Dokita Eyes Intl ?

L’application pourra être utilisée partout dans le monde lorsqu’elle sera effectivement lancée. Pour le service de courses, il est pour l’heure disponible à Lomé. Mais si on a besoin de nous à l’intérieur nous étudierons la faisabilité.

Votre application a été sélectionnée parmi les 10 premiers finalistes du concours Rfi App Challenge. Que vous a apporté cette expérience? Et à Dokita Eyes?

Nous rendons grâce à Dieu pour la visibilité et l’opportunité que nous a donné ce concours. Il nous a apporté une motivation supplémentaire tout simplement. Une invite à redoubler d’effort. Par là nous comprenons que le travail ne fait que commencer. Grâce à ce concours, nous bénéficions actuellement comme les 9 autres finalistes de nombreux outils et du programme FBStart (d’une valeur de 30.000 USD) de Facebook.

Vos derniers mots.

Ils vont tout d’abord à l’endroit de toute l’équipe qui derrière moi a travaillé et continue de travailler sur ce projet. Ensuite, je tiens également à remercier et à honorer la rédaction de TECH228 pour le boulot titanesque qu’elle abat.


Propos recueillis par Moïse BARANDAO

Vous aimez notre article? Partagez le avec vos amis !

Team TECH228
Team TECH228
Nous vous amenons au cœur des innovations technologiques au Togo, en Afrique et dans le monde.

2 Comments

  1. […] Lire aussi : Madzé AGBETIAFA : «Faciliter l’accès aux soins de santé aux populations en les rapprochant des… […]

  2. […] Lire aussi : Madzé AGBETIAFA : «Faciliter l’accès aux soins de santé aux populations en les rapprochant des… […]

Laisser un commentaire