• Articles
  • Inscription en ligne pour la vaccination contre la COVID19 au Togo : Ce qu’il faut savoir
16 mars 2021

Inscription en ligne pour la vaccination contre la COVID19 au Togo : Ce qu’il faut savoir

Yves Kokoayi
Yves Kokoayi
Journaliste passionné des sujets liés au numérique et à l'innovation dans les médias avec un focus sur l'actualité Tech togolaise et africaine.
Enrôlement en ligne pour la vaccination contre la COVID19 au Togo : Ce qu’il faut savoir
Partagez dans vos réseaux
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Comme la plupart des pays africains bénéficiant de l’initiative COVAX de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Togo a démarré sa campagne de vaccination contre la COVID19 depuis le 10 mars avec le vaccin AstraZeneca. Le ton a été donné par le Premier ministre Victoire Dogbé qui s’est prêtée à l’exercice, lançant ainsi la première phase de la campagne destinée uniquement au corps médical.

Pour faciliter l’enrôlement des populations et gérer efficacement l’affluence dans les centres de vaccination dans le contexte actuel de la COVID, le gouvernement Togolais a lancé ce mardi, la plateforme vaccin.covid19.gouv.tg. Désormais toute personne souhaitant se faire vacciner doit s’enregistrer via ce portail numérique mis en place par le Ministère de l’Économie Numérique et de la Transformation Digitale en collaboration avec le Ministère de la Santé. Mais comment faire ?

Le processus

Pour vous enregistrer, vous aurez besoin de :

  • Votre carte de votre numéro de téléphone,
  • Une pièce d’identité,
  • Votre date de naissance,
  • Une adresse mail valide,
  • Identifier la formation sanitaire la plus proche de votre lieu de résidence.

Une fois certain d’avoir toutes ces informations à votre disposition, vous :

  • Vous connectez au site vaccin.covid19.gouv.tg,
  • Vous choisissez « Enrôlement du corps médical » si vous êtes un agent de santé ou « Enrôlement du reste de la population » si vous êtes un simple citoyen puis cliquez sur s‘inscrire,
  • Vous entrez ensuite votre numéro de téléphone qui vous sera demandé puis accédez au formulaire d’inscription à compléter,
  • Un code de confirmation vous sera envoyé par sms à la fin de l’inscription. C’est grâce à ce code qu’on pourra vérifier si vous êtes vacciné ou non,
  • Un deuxième SMS vous sera envoyé pour vous indiquer le lieu, la date et l’heure de votre vaccination.

Qui peut s’inscrire ?

L’inscription sur le site est ouverte à tout le monde mais seuls, le personnel de santé et les personnes à haut risque de la région sanitaire du grand Lomé sont pris en compte dans le cadre de cette première phase de la campagne. Conformément à sa stratégie vaccinale dont les grandes lignes sont énumérées sur la plateforme d’enrôlement, le gouvernement ambitionne de vacciner 95% des personnes ciblées d’ici le 04 avril 2021.

Le Togo rejoint une fois encore la liste très restreinte à ce jour des pays africains ayant mis en place très rapidement une plateforme d’enregistrement des personnes pour la vaccination contre la COVID-19 à l’instar du Nigeria, de l’Afrique du Sud, du Maroc ou encore de la Tunisie. Depuis le début de la pandémie du coronavirus, le gouvernement Togolais n’a cessé de miser sur des solutions numériques pour mener à bien sa riposte. Du programme NOVISSI, en passant par la digitalisation des formalités de voyages jusqu’au lancement de l’application TOGOSAFE, le numérique est présent sur tous les fronts de la lutte. A en croire le Ministère de l’Économie Numérique, une plateforme USSD devrait être déployée dans les prochains jours pour permettre d’enrôler les personnes n’ayant pas accès à internet. Le Maroc a adopté la même stratégie.

En complément…

Durant ces dernières 24 heures, l’inquiétude s’est installée dans les foyers togolais qui constatent que le gouvernement maintient la campagne de vaccination alors qu’une douzaine de pays en Europe dont le Danemark, la France, l’Allemagne et l’Italie ont suspendu temporairement leurs différentes campagnes suite à des cas de thrombose et de trouble de la coagulation, qui pour l’instant selon plusieurs experts, n’ont aucun lien avec le vaccin AstraZeneca. En conférence de presse ce mardi, Emer Cooke, la directrice de l’Agence européenne du médicament, chargée de trancher la question a indiqué qu’un comité d’experts a été commis à la tâche et qu’une analyse rigoureuse sera effectuée. Du côté de l’OMS, Soumya Swaminathan, la cheffe scientifique de l’institution rassure sur l’efficacité de l’AstraZeneca et exhorte les États à continuer la vaccination le temps d’« en savoir plus bientôt ».

Tech228

Vous aimez? Faites découvrir à vos amis!
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp